L'enquête sur la tuerie de Chevaline progresse, sur place près d'Annecy, et en Angleterre, où les premiers gendarmes français sont arrivés au domicile des victimes. Le procureur d'Annecy Eric Maillaud donne des premiers éléments révélés par l'autopsie, au micro de Nasser Madji.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.