Jean-Pierre Chevènement
Jean-Pierre Chevènement © Reuters

Jean-Pierre Chevènement jette l’éponge. Le président d'honneur du MRC vient d’annoncer qu'il retire sa candidature à la présidentielle. Il l’a fait dans un communiqué à l’AFP : "Ayant pu exercer, autant que je le pouvais, le rôle pédagogique que je m'étais assigné et n'ayant plus aujourd'hui les moyens de continuer ma campagne, je décide de retirer ma candidature", déclare l'ancien ministre qui avait annoncé sa volonté de se présenter à l’élection présidentielle le 5 novembre et qui depuis n’avait pas décollé dans les sondages.

Jean-Pierre Chevènement indiquera "le moment venu" le nom du candidat auquel il compte apporter son soutien.

Jean-Luc Mélenchon, qui était ce matin l'invité de Patrick Cohen, espère que Jean-Pierre Chevènement appuiera sa candidature.

Un soutien espéré également par Nicolas Dupont-Aignan qui a appelé Jean-Pierre Chevènement "à faire prévaloir l'intérêt de la France sur le jeu politicien", se considérant "le seul à proposer un projet à la fois patriotique, républicain et social".François Hollande a de son coté jugé "sage" le retrait du président d’honneur du MRC qui permettra, selon lui, "que nous puissions nous rassembler dès le premier tour"

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.