L'absence de Jacques Chirac n'empêche pas nécessairement la tenue du procès des emplois fictifs de la ville de Paris. Les avocats de l'ancien Président sont en mesure d'assurer sa défense.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.