Après l'annonce des très mauvais chiffres de novembre hier, le ministre du Travail Xavier Bertrand a lancé quelques pistes ce matin : chômage partiel et souplesse du temps de travail.

Marion L'Hour

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.