PARIS (Reuters) - Christine Boutin a annoncé lundi soir sur le plateau du journal télévisé de TF1 qu'elle renonçait à sa candidature à l'élection présidentielle et qu'elle se ralliait à Nicolas Sarkozy, dont la candidature officielle est attendue cette semaine.

"Le président de la République, je serai à ses côtés, avec le Parti chrétien-démocrate qui prendra toute sa place à ses côtés", a-t-elle déclaré, évoquant sa formation politique.

Christine Boutin avait auparavant évoqué la possibilité de soutenir François Bayrou si elle ne réussissait pas les 500 parrainages d'élus nécessaires à sa candidature.

En décembre, elle avait même menacé de "lâcher une bombe atomique dans la campagne de Nicolas Sarkozy" si elle ne les obtenait pas.

Chine Labbé

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.