GRECO ROMAIN a 28ans, mais ne vit ni avec son temps ni avec sa jeunesse. Nostalgique d’une époque qu’il n’a pas connue, il pleure Brel, Sagan, et beaucoup d’autres morts illustres… Son rêve aurait été d’épouser Juliette Greco, sur la passerelle où elle n’est jamais venue… Il lui dédie cette chanson d’amour.Extrait : La passerelle où tu n'es jamais venue, écrit par Gurwann Tran Van Gie et composé par Alban Sautour.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.