Chypre, qui a pris dimanche pour six mois la présidence de l'Union européenne, aura la lourde tâche de tenter d'empêcher la zone euro de sombrer dans le chaos, alors que l'île vient elle-même de demander un plan d'aide à Bruxelles et au FMI.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.