Seif al-Islam, l’un des fils de Kadhafi, arrêté dimanche et recherché pour crimes contre l'humanité par le CPI, et Mohamed, le fils ainé de Kadhafi, actuellement « sous protection » des rebelles », seront jugés en Libye a précisé le représentant du CNT à Paris.

Mansour Sayf al-Nasr, le représentant du CNT en France, interrogé par FRANCE 24

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.