Malgré le retrait de l'appel à manifester des frères musulmans, l'Egypte n'a pas été épargnée par la vague de protestation contre les Etats-Unis. Plusieurs centaines de salafistes se sont réunis place Tahrir.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.