Pour la 3e fois, Yvan Colonna a été reconnu coupable de l'assassinat du préfet Erignac et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Dominique Erignac, très émue, a estimé que "justice a été rendue".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.