Le groupe va détailler un vaste plan social, annoncé hier. Il prévoit près de 5.500 suppressions de postes dans le monde, 1.430 en France. Le site historique à Vélizy est même condamné à fermer. Les salariés sont sous le choc, Manuel Ruffez.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.