24 civils syriens sont morts hier lors de manifestations après la prière du vendredi. Depuis plusieurs semaines, le régime de Bachar Al-Assad ne fait aucune concession.

Mots-clés :
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.