A la suite de deux suicides de cadres sur leur lieu de travail en février et mars, le PDG de La Poste, Jean-Claude Bailly avait demandé à Jean Kaspar, l'ancien dirigeant de la CFDT, un rapport sur les conditions de travail, qu'il a rendu aujour'dhui.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.