Pour la première fois depuis l'élection de François Hollande à la présidentielle, un projet de loi a été retoqué au Parlement. La nuit dernière au Sénat, les communistes ont voté, comme la droite et le centre, contre la tarification progressive de l'énergie, à savoir le système de bonus malus énergétique.

Eliane Assassi, élue de Seine-Saint-Denie et présidente du groupe communiste au Sénat répond à Patrick Boyer.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.