Les puissances du groupe d'action sur la Syrie se sont mises d'accord sur la nécessité de mettre en place un gouvernement de transition à Damas. La réaction de Bourhan Galioun, responsable du Bureau Politique du Conseil National Syrien. Bertrand Gallicher.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.