Les Etats-Unis n'accepteront jamais que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire etils défendront si nécessaire la Corée du Sud, a assuré vendredi à Séoul le secrétaire d'Etat américain, John Kerry. "Nous sommes tous d'accord pour dire que nous n'accepterons jamais que la Corée du Nord soit une puissance nucléaire", a-t-il dit lors d'une conférence de presse après avoir rencontré le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Yun Byung-se. Si Pyongyang décide de procéder à un nouveau tir de missile, "ce serait une énorme erreur" qui ne ferait que compliquer une situation déjà dangereuse, a ajouté le chef de la diplomatie américaine. Il a souligné que le président Barack Obama avait ordonné l'annulation de plusieurs exercices militaires afin de faire baisser la tension et que le numéro un nord-coréen, Kim Jong-un, devait comprendre "quelle serait l'issue d'un conflit". "J'espère que nous pourrons retourner à la table des négociations", a-t-il ajouté. John Kerry doit se rendre ensuite en Chine et au Japon pour examiner l'évolution de ce dossier coréen. Le régime de Pyongyang multiplie depuis plusieurs semaines les menaces contre la Corée du Sud et les Etats-Unis et a même évoqué la possibilité d'une guerre nucléaire.

Portée des misiles nord corée
Portée des misiles nord corée © IDE

blabla

Portée des misiles nord corée
Portée des misiles nord corée © IDE
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.