11 ans après la crash du dernier avion supersonique, Air France a décidé de racheter le terrain sur lequel s'est écrasé l'appareil le 25 juillet 2011. Il pourrait être sanctuarisé comme le veulent les familles des victimes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.