Les bourses européennes résistent pour le moment mieux que les bourses asiatiques à la chute des cours des actions. La raison est peut-être à trouver du côté de l'interventionnisme de la Banque centrale européenne et des gouvernements européens.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.