Pas d'accord hier à Bruxelles pour sortir l'Europe de la crise de la dette. Mais après la Grèce, l'Italie est en difficulté: des efforts supplémentaires lui sont demandés.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.