L'annonce du premier ministre grec a provoqué un choc en Europe et sur les marchés boursiers. Geórgios Papandréou a annoncé la mise en place d'un référendum au sujet du nouveau plan de rigueur décidé la semaine dernière à Bruxelles.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.