Communiqué commun de François Hollande et Martine Aubry: la crise grecque "traduit un défaut de gouvernance de la zone Euro". Le socialiste Pierre Moscovici juge légitime que les Grecs s'expriment.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.