L’Italie doit présenter une liste de mesures. Les dirigeants européens ont demandé à Silvio Berlusconi de présenter un plan solide permettant de redresser la croissance et de réduire la dette du pays, de l'ordre de 1.800 milliards d'euros.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.