Un redécoupage qui prend le nom de réforme institutionnelle. Des circonscriptions qui disparaissent sur le territoire Français et renaissent à l'étranger pour entendre la "voix" des Français établis hors de France au Parlement.

Les Jeunes Dans La Présidentielle engagés dans la campagne des Législatives ont voulu en savoir plus.

Quels intérêts devront porter au Palais Bourbon les députés en question ?

Les Français à l'étranger ne disposent-ils déjà d'institutions qui portent leurs préoccupations ? Une assemblée spécifique, le Sénat, le quai d'Orsay, des organismes consulaires.

Comment s'organiseront les permanences parlementaires ? Notamment pour la circonscription Asie / Océanie ? Le député siègera au Palais Bourbon les mardi et mercredi. Et puis ?

N'est ce pas une aubaine de parachutage ? Plus facile que sur un territoire français défini où le sens de l'appartenance locale joue toujours un rôle déterminant ?

Quid du vote par Internet ? Est ce le futur ?

La permanence parlementaire s'excercera-t-elle aussi à travers une boite mail ?

Tant de questions que les JDLP ont posé à Marie Anne Montchamp candidate UMP dans la 4ème circonscription des Français établis hors de France (Benelux).

La rencontre a eu lieu en Belgique dans les studios de la RTBF en banlieue de Bruxelles.

A ne pas rater sur France Inter samedi prochain à 8h40.

En attendant, les coulisses en photos de cette journée belge dans la galerie ci-dessous.

Des clichés signés Constance Devillers.

Avant de partir
Avant de partir © Radio France / CDEVILLERS
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.