Cela suffira-t-il ? Le premier ministre britannique a renforcé le dispositif de sécurité à Londres, mais les violences se sont déplacées à Birmingham et à Manchester.

Matthieu Auger

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.