Trois policiers de la BAC de Nîmes, la brigade anti-criminalité, ont été blessés hier soir dans un accident provoqué par un chauffard, lui-même pris en chasse par un autre véhicule de police pour avoir refusé de s'arrêter à un contrôle routier. Les policiers ont frolé la mort et Gil Andreau, le directeur départemental de la sécurité publique du Gard ne décolère pas. Hervé Sallafranque.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.