Anna Miquel :

C’est une exécution, pas une bavure

Selon Anna Miquel, les services secrets zaïrois aurait été prévenu par "un service de renseignement ami" que Philippe de Dieuleveult devait faire exploser le barrage d’Inga, sur le fleuve Zaïre.

Arrêté, interrogé, puis torturé, Dieuleveult sera finalement exécuté par les sbires de Mobutu…

Anna Miquel

La journaliste a notamment rencontré plusieurs "hommes de main" du régime de Mobutu qui affirment avoir participé à l’arrestation puis à l’interrogatoire très musclé de Philippe de Dieuleveult…

Anna Miquel

Dans son enquête, Anna Miquel révèle de nouveaux documents, comme un procès-verbal d’audition de Philippe de Dieuleveult, ou un télex des services de renseignements zaïrois…

Anna Miquel

Le procès-verbal de Philippe de Dieuleveult :

Je suis venu pour une expédition

Le procès-verbal de l’audition de Philippe de Dieuleveult est daté du 8 août 1985, sur papier à en-tête de la DSP, la division spéciale présidentielle de Mobutu. Il porte la mention "pro-Justicia".

Dans ce document, Philippe de Dieuleveult explique être "venu pour une expédition", avec en sa possession un document justifiant sa visite qui lui a "été ravi lors de [son] arrestation." Il dément toute appartenance à la DGSE et réclame d’être "entendu devant [son] avocat" à l’ambassade de France.

La signature de ce document a été authentifiée par ses proches.

> Lisez la totalité de ce document

Pour Anna Miquel, dans cette affaire, la France a joué un rôle particulièrement trouble…

Anna Miquel

La journaliste explique dans quelles conditions elle a pu enquêter en République démocratique du Congo…

Anna Miquel

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.