Brice Teinturier, Directeur Général d'IPSOS, estime que les débats télévisés d'entre deux tours, s'ils attirent toujours des millions de téléspectateurs, n'ont pas de réelle influence sur le résultat d'une élections présidentielle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.