Le projet de loi de finances rectificative arrive en débat cet après midi à l'Assemblée nationale, 5 ans jour pour jour après l'adoption de la loi TEPA, symbole du slogan de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy "travailler plus pour gagner plus".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.