ROME (Reuters) - Oscar Luigi Scalfaro, président de la république italienne de 1992 à 1999, est mort dimanche à l'âge de 93 ans, ont annoncé les autorités italiennes.

Scalfaro, qui a également occupé les fonctions de ministre de l'Intérieur et de président de la chambre basse, a été nommé président en 1992, dans le sillage du scandale "Tangentopoli" et de l'opération "mani pulite", qui ont ébranlé le système politique italien au début des années 1990.

"(Scalfaro) a été un fervent défenseur de la vie politique démocratique, un exemple de cohérence et d'intégrité morale (...) En tant que président de la République, il a affronté avec fermeté et droiture une des périodes les plus dures de notre histoire", a déclaré dans un communiqué le président actuel Giorgio Napolitano.

"En tant qu'homme de foi, antifasciste et constructeur de l'Etat démocratique, il a exprimé au niveau le plus haut l'engagement politique des catholiques italiens (...)", a ajouté Napolitano.

James Mackenzie, Benjamin Massot pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.