Le Tribunal de Commerce de Paris a reporté à lundi prochain l'audience qui déterminera l'avenir de la compagnie de ferries de Calais. D'ici là, on en saura un peu plus sur la viabilité du projet de reprise par les salariés.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.