L'un des principaux généraux de l'armée syrienne, le général Mounaf Tlass a fait défection. Son départ est le signe d'un affaiblissement du soutien des riches sunnites à la dynastie Assad estime Michel BOUNAJEM, correspondant du journal Ashark el Aousat.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.