Appareil reproducteur féminin
Appareil reproducteur féminin © radio-france

30.000 françaises ont recours chaque année à la contraception qu'on appelle "définitive". Un chiffre peu élevé par rapport à ce qui est pratiqué dans d’autres pays.

Un chiffre qui va peut-être augmenter chez les femmes qui ne veulent plus d’enfants et dans le contexte actuel de suspicion autour des pilules de nouvelle génération.

Les stérilets n’ont pas les faveurs des françaises, les deux méthodes de fermeture des trompes pourraient susciter d'avantage d'intérêt, d'autant plus qu'une étude vient de confirmer qu'elles sont efficaces

Les explication de Danielle Messager

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.