Le rallye Dakar endeuillé trois fois en deux jours
Le rallye Dakar endeuillé trois fois en deux jours © Reuters / Jacky Naegelen

Le pilote français Thomas Bourgin, 25 ans, s'est tué en moto vendredi au Chili avant le départ de la septième étape du Dakar, ont annoncé les organisateurs. Il a été victime d'un accident de la circulation mortel alors qu'il effectuait le trajet de liaison devant le conduire au départ de la spéciale du jour, dit un communiqué publié sur le site internet du rallye-raid. Le pilote français, qui disputait son premier Dakar, est entré en collision avec une voiture de carabiniers chiliens qui arrivait en face de lui, dans la montée de la Cordillère. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de l'accident.

Jeudi, la course avait déjà été marquée par la mort de deux personnes dans un accident impliquant un véhicule d'assistance du rallye et un taxi, à la frontière entre Pérou et Chili. Le conducteur et l'un des passagers du taxi n'ont pas survécu au choc.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.