35 sec

INFO 9H - 13H - S Vincent Riou 13 heures

La mer est trop dangereuse au large de l'Atlantique, le départ de la course est donc reporté d'au moins trois jours. Les 35 voiliers, répartis en 3 classes, devaient s'élancer à 13h00, mais c'était prendre trop de risques explique Vincent Riou, ancien vainqueur du Vendée-Globe interrogé par Fabrice Rigobert

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.