En février, François Hollande avait dénoncé ce qu'il avait appelé l'Etat UMP avec ses hommes et son système. Le départ de Michel Gaudin, Préfet de police de Paris, devrait être officialisé demain. Et il ne devrait pas être le seul.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.