Au Sénégal, demain, c'est le deuxième tour de l'élection présidentielle. Abdoulaye Wade, le président en place et qui voudrait bien le rester sera opposé au libéral Macky Sall, son ex Premier ministre. Au premier tour, c'est Abdoulaye Wade qui est arrivé en tête mais cette fois, il ne part pas favori. Sa candidature a été jugée "anticonstitutionnelle" par ses concurrents qui ont accrodé leur soutien à Macky Sall. Le président est donc contraint de mobiliser tous ses partisans, mais il ne se fait pas trop d'illusions. Omar Ouahmane l'a suivi dans les dernières heures de sa campagne.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.