Entre 200 et 500 militants sont réunis à Valognes, dans la Manche. Point de départ d’un train de déchets nucléaires. Selon une source proche d'Areva, le train doit partir vers 14h20 aujourd'hui. Les militants doivent se retrouver dans la matinée.

Bonno Pierrick

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.