Au nom du principe de non discrimination entre les sexes, la cour de justice européenne a décidé que les primes d'assurances automobile des femmes devaient être alignées sur celles des hommes. Géraldine Hallot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.