Un dimanche d'élection entaché dans la cité phocéenne par des actes de vandalisme concernant vingt bureaux de vote de la ville. L'accès à certains bureaux, bloqués à l'heure de l'ouverture, a été rendu possible dans la matinée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.