les députés ump tentent de radicaliser le débat sur le mariage homosexuel
les députés ump tentent de radicaliser le débat sur le mariage homosexuel © reuters

Dans la nuit de jeudi 18 au vendredi 19 avril, à la fin du débat sur le mariage pour tous, des députés UMP étaient descendus en bas de l’hémicycle, car ils étaient furieux de la mimique ironique d’un fonctionnaire du ministère de la Justice, qui siégeait au banc du gouvernement derrière la ministre de la Justice, Christiane Taubira. Ces deputés ont été sanctionnés. Aujourd’hui à l’ouverture des questions au gouvernement, Claude Bartolone reviendra sur cet incident.

Alain Vidalies, ministre des Relations avec le Parlement, et les huissiers s'étaient interposés etles élus UMP avaient failli en venir aux mains avec eux.

Le président de l'Assemblée, Claude Bartolone (PS), avait annoncé dans un communiqué qu'Yves Albarello, Daniel Fasquelle et Marc Le Fur avaient été sanctionnés par un rappel à l'ordreavec inscription au procès-verbal de l'Assemblée.La présidence de l'Assemblée avait ensuite rectifié dans un autre communiqué en précisant qu'il s'agissait d'un simple rappel à l'ordre sans inscription au procès-verbal.

Les explications de Stéphane Leneuf

1 min

sanctions deputes

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.