Les dirigeants de PSA ont annoncé la suppression de 8000 postes et la fermeture du site d'Aulnay-sous-Bois en 2014. Une situation "ingérable" pour le maire socialiste d'Aulnay-sous-Bois, Gérard Segura qui n'est cependant pas surpris par la décision. Eric Valmir

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.