Dans le Nord-Cotentin, beaucoup de touristes se font avoir : les émetteurs britanniques implantés sur les îles anglo-normandes font passer les téléphones portables français sur le réseau anglais. Conséquence : des factures salées.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.