Le Premier ministre Jean-Marc Ayraut s'est prononcé aujourd'hui contre la politique qui consiste à fermer les centres d'hébergement d'urgence à l'issue de la période hivernale. En viste dans une structure d'accueil à Créteil, le Premier ministre annoncé qu'il recevrait un inventaire des bâtiments pouvant êtres réquisitionnés. Géraldine Hallot.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.