[scald=112631:sdl_editor_representation]BORDEAUX (Reuters) - Les huîtres et les coquillages d'une partie du bassin d'Arcachon ont été déclarées impropres à la consommation, a annoncé samedi la préfecture de la Gironde.

L'interdiction fait suite à celle portant sur les moules de l'ensemble du bassin décidée vendredi.

Ces deux décisions ont été motivées par la détection par le réseau de surveillance sanitaire de l'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer), de cellules de dinophysis au-delà du seuil de sécurité sanitaire défini et de toxines lipophiles.

De nouveaux prélèvements seront effectués lundi. Les mesures d'interdiction ne seront levées qu'après deux résultats d'analyses favorables.

Claude Canellas, édité par Matthias Blamont

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.