C'est le site Médiapart qui révélait hier l'information. La commission d'enquête interne au PS et qui avait été mandatée suite aux accusations de malversations au sein de la fédé 62 n'a pas encore fini son travail, pour autant, les premières informations ont commencé à filtrer. Et c'est le bureau national du PS qui a été alerté le 16 mai dernier quand il s'est agi d'attribuer les dernières investitures pour les législatives.Si la fédération socialiste du Pas de Calais apparaît tout à fait claire selon les premiers éléments de l'enquête, en revanche, à Liévin, on ne respecterait pas la loi sur le financement des partis qui date pourtant de 1988. On parle de 120 mille euros dont l'origine pourrait être douteuse.Claire mesureur

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.