Le politologue Stéphane Rozès, Président de CAP, Conseil, Analyse et Perspectives, estime que les élections législatives pourraient être très disputées si l'UMP ne se trompe pas de stratégie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.