Chirurgiens, anesthésistes et internes se disent incompris. Ils dénoncent notamment le nouvel accord sur les dépassements d’honoraires et prévoient une grève illimitée à partir de demain. Les explications de Danielle Messager.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.