Peut-être une solution pour détruire les algues vertes qui envahissent les côtes de Bretagne : des Canadiens ont découvert que des ondes à basse fréquences pouvaient se montrer efficaces. Le laboratoire Ecobio de l'université de Rennes experimente cette technique dans des étangs tout proche. Pauline Baduel

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.