Hillary Clinton affirme qu'un pas important a été franchi en Syrie. La communauté internationale met tout en œuvre pour que la trêve dure : Le Conseil de sécurité de l'ONU pourrait adopter une résolution autorisant l'envoi d'observateurs internationaux.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.