RAS LANOUF, Libye (Reuters) - Des partisans de Mouammar Kadhafi ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi une raffinerie de pétrole à une vingtaine de kilomètres des quartiers d'habitation de Ras Lanouf au bord du golfe de Syrte, ont rapporté des témoins.

Quinze gardes des installations ont été tués et deux autres blessés dans l'attaque.

Les installations pétrolières elles-mêmes n'ont pas été endommagées, ont-ils ajouté en précisant que les combats avaient eu lieu au niveau du portail d'entrée. La raffinerie, "Usine de Ras Lanouf de production de pétrole et de gaz", n'était pas totalement opérationnelle. Une soixantaine d'employés s'y trouvaient lorsque l'attaque s'est produite, selon ces témoins.

Dimanche, Mahmoud Djibril, le Premier ministre libyen par intérim, avait annoncé la reprise de la production pétrolière du pays, sans préciser quel gisement cela concernait, et dans quelles quantités.

Eric Faye pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.